Zoom sur le projet de Centre Interdisciplinaire de Microscopies Electroniques de Nantes (CIMEN) cofinancé par le FEDER
Cliquez pour agrandir

© Région Pays de la Loire / Vigouroux - Perspective

Zoom sur le projet de Centre Interdisciplinaire de Microscopies Electroniques de Nantes (CIMEN) cofinancé par le FEDER

La semaine dernière, à l’occasion d’un reportage sur la nuit blanche des chercheurs, le journal régional de France 3 présentait un microscope baptisé Nant’Thémis. Installé dans les locaux de l’Institut des Matériaux Jean Rouxel (IMN) au sein de la faculté des sciences de Nantes, ce microscope a été cofinancé par les fonds européens.

Nant’Thémis est l’un des 3 microscopes de dernière génération acquis dans le cadre du lancement du Centre interdisciplinaire de Microscopie Electronique Nantais (CIMEN). L’objectif de ce centre est de fédérer des scientifiques de l’ouest français issus de divers domaines de la recherche (énergie, biologie, médecine…) autour de microscopes électroniques de très hautes performances.

Le lancement du CIMEN a également permis l’installation d’un microscope électronique à balayage environnemental (MEB) au laboratoire Biopolymères Interactions Assemblages de l’institut national de la recherche en agronomie (INRA) et d’un microscope FIB à double faisceau également basé à l’IMN-CNRS.

NanThémis, inauguré en février 2019 est un équipement unique en France et en Europe. Ayant fait l’objet de l’investissement le plus important, ce microscope a permis aux équipes de l'IMN d'accéder à l'analyse de nouveaux matériaux synthétisés à une échelle atomique (une échelle 10 000 fois plus petite que le diamètre d’un cheveu), échelle nécessaire pour mieux comprendre leurs propriétés. Et ceci dans des domaines tels que l'énergie (batteries, photovoltaïque...) ou la micro-électronique (nouvelles mémoires, capteurs...).

Cet outil s’inscrit dans une dynamique régionale et permet à Nantes de devenir un site universitaire de renommée internationale, reconnu pour son expertise en recherche, formation et innovation sur la santé du futur et l’industrie du futur.

Le projet CIMEN a bénéficié du FEDER à hauteur de 2 668 050 € (2 495 661 € pour l'opération CNRS / 172 389 € pour l'opération INRA) sur un coût total de 5 736 886 €.

 

Le reportage France 3 Pays de la Loire :

https://www.youtube.com/watch?v=UTG3jSes7_c 

 

Plus d'informations :

https://www.cnrs-imn.fr/

Complément

 

Actualités en europe

Voir le détail de l'actualité:Service de traduction gratuit pour les PME

Service de traduction gratuit pour les PME

Un service européen de traduction gratuit a été mis en place pour les PME qui souhaitent en bénéficier. eTranslation, le service de pointe de traduction automatique en ligne, financé par le programme « Connecting Europe Facility » (Mécanisme européen pour l’interconnexion en Europe - MIE), est désormais accessible aux PME. Celles-ci ont la...